Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Admin
Messages : 9
Voir le profil de l'utilisateur http://concordatdulion.forumactif.com

Druidesse Siliani Theevian

le Ven 23 Fév - 3:33





"Dans chaque changement, dans chaque feuille tombée, il y a la douleur; mais il y a également la beauté. Tel est le cycle : de notre trépas fleurissent de nouvelles vies."


Nom: Theevian
Prénom: Siliani
Surnom: Baie lunaire
Age: Adulte
Espèce: Kaldorei
Titre: Druidesse, Championne d'Odoh
Alignement: Neutre-Bon
Archétype: Druidesse


Description physique :

D'un premier abord, que ce soit par une posture droite où une silhouette athlétique, Siliani n'a rien à envier aux autres membres de son espèce. Le détail cependant, la rend plus difficile à classer.

En effet, elle ne semble ni sculptée dans les troncs millénaires, ni formée dans le cambium des pousses. Elle appartient à cette catégorie d'individus dont la seule apparence ne saurait donner l'âge où l'expérience. Il est cependant possible de distinguer quelques passages du temps malgré la forme physique qu'elle arbore.

Son visage, encadré par une longue chevelure blanche, présente une forme triangulaire peu anguleuse et, malgré l'éternité de son espèce, à quelques rides plus ou moins importantes.
Dans de nombreuses cultures, les yeux représentent un miroir sur l'âme. Peut-être est-ce vrai pour cette Kaldorei ;ll est en effet pas rare d'y lire une certaine lassitude malgré la douceur et la sérénité de ses traits.

Bien qu'elle ne s'encombre pas de soieries ou de bijoux, et semble même parfois négligée. Les plus observateurs pourront remarquer que l'apparence lui tient à coeur ; en effet, que ce soit au niveau de son hygiène, ou tout simplement de l'ordre tout à fait relatif de sa chevelure, elle semble apporter un certain raffinement à son air de sauvagesse.

Pour ce qui est du reste du corps, la vie dans la forêt a trempé chaque centimètre de son être. Siliani a acquis des muscles de félins entretenus par le temps  et des exercices physiques rigoureux. C'est pourtant dans sa manière de se mouvoir que se trouvent ses plus grands atouts. En effet, la démarche de la druidesse est, à l'instar de l'intégralité de sa gestuelle, empreinte d'une souplesse naturelle et d'une grâce travaillée.

Cette gestuelle si particulière trouve un contraste sculpté à même la chair de la Kaldorei ; en effet, marques et cicatrices sont greffées sur une toile de peau prune, vestige de l'épopée d'une victoire de la vie sur la mort.





Wild men who caught and sang the sun in flight,
And learn, too late, they grieved it on its way,
Do not go gentle into that good night.
...
Rage, rage against the dying of the light.



Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum