Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Messages : 50
Voir le profil de l'utilisateur

[Mission accomplie] Le grimoire de Cendrenuit

le Mar 13 Fév - 0:18
Le Grimoire de Cendrenuit



Introduction et objectifs :

"Combattants du Concordat du Lion.


Nous avons découvert le demande de Cendrenuit, un voyageur Kaldorei recherchant divers artefacts en ce vaste monde. Cependant, c'est l'objectif qu'il souhaite récupérer qui nous intrigue grandement. Ayant invité le dit Kaldorei dans l'ambassade de Forgefer, nous avons eu confirmation que ses projets sont pour le mieux étranges, et que quelque chose de dangereux serait de mise dans l'objet de sa recherche : Une relique touchée par le vide.

D'après les informations récupérés lors de la réunion, le Magistrat et Dame Istaals, auront découvert que la dite relique proviendrait d'un âge ultérieur à la Troisième guerre. Dans les Hautes-terres d'arathi, au fond d'une grotte Kobold non loin du Trépas d'Orgrim, s'y trouverait l'objet oublié depuis longtemps. Nous allons accompagner ce Cendrenuit, et faire en sorte que rien de mauvais ne se dégage de cette folie du vide. Et encore moins que la Horde parvienne à mettre la main dessus. Nous nous tiendrons donc présent pour soutenir l'initiative de Cendrenuit.


Capitaine Eïffy Aubéclat, des Aigles du Concordat du Lion,
Sous le regard du Magistrat Millian."


Pré-requis :

- Un état physique acceptable.
- Un manque d'envie de vous plonger dans le Vide.

Localisation : Haute-Terre d'Arathi.
Nombre de participants conseillés : Indéfini.
Difficulté : Variable.

Note d'Aubéclat - Il pourrait y avoir autant de créature indéfinissable attirée par l'échos d'une relique du Vide, que de simples affectés. Si nous ne devons que nous tailler un chemin dans de la racaille Kobold, estimons nous heureux.

Récompense :
Au dépend de la générosité de Cendrenuit.


Dernière édition par Eïffy le Mer 14 Fév - 3:54, édité 1 fois
avatar
Messages : 50
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Mission accomplie] Le grimoire de Cendrenuit

le Mer 14 Fév - 3:35
Rapport de l'opération du 13/02 - Haute-Terre d'Arathi


"Notre mission pour ce Kaldorei du nom de Cendrenuit est un succès. Nous avons pu rencontrer celui ci à l'Ambassade du Concordat en Forgefer et mettre au point les dernières informations du voyage avec les officiers présents. Après avoir laisser Dame Aube-Azure reprendre ses occupations, nous nous concentrions alors sur la mission en déterminant quel approche serait la plus raisonnable pour atteindre la cible. Ce qui nous fîmes dès lors réfléchir à une solution rapide : Comment allons nous arriver dans une zone dont la tension est palpable avec les forces locales de la Horde, et d'autres possibilités. C'est après avoir décidé que prendre un navire serait couteux et stupide, tout en sachant que les griffons de Dame Istaals nous attendait auprès du Maitre Marteau-Hardi, nous avons rejoint la Grande-Forge pour un départ plutôt irritant : Un vol dans le froid.

Celui ci fut long, très long, le temps de passer les grandes montagnes de Khaz'Modan en subissant le temps qui en firent frémir plus d'un. Mais c'était toutefois nécessaire, pour accomplir notre objectif sans devoir parcourir en vaste étendu les champs d'Azeroth. La route achevée, alors que nous étions déjà légèrement fatigué de ce voyage, il fallut toutefois se mettre rapidement en route : La cavité rocheuse où les Kobold devaient se trouver était encore loin, et nous risquions toujours d'être embarrassés par les forces présentes. Ce qui arriva, et bien plus tôt que nous ne l'escomptions. Alors que le voyage commença en réunissant nos pairs, laissant les griffons au repos pour que personne ne puisse les atteindre, il nous fallut passer le long des murailles de Stromgarde. L'ancienne et magnifique citée des hommes, héritiers de l'Empire d'Arathor. Ce qui me fait toujours du mal en me disant que le temps l'aura laissé être aussi délaissée. Et encore plus les Réprouvés au dessus.

L'opération de passage fut très efficace. Hansel maitrisa les brumes à la perfection, laissant se fondre avec rapidité les Sages et les alliés qui purent foncés avec les enchantements de célérités pour continuer vers l'Est. A peine les brumes se mirent à apparaitre, plusieurs de leurs gardes furent abattu par quelques traits, et les Aigles évacuèrent à leurs tours, laissant la confusion et le chaos aveugle sur les surveillants des remparts. Hansel eut du mal à quitter sa torpeur méditative, et je me devais de rester avec lui, ne retrouvant que les autres que plus tard en compagnie de Kiara. Le voyage reprit simplement, après cette acte coordonné efficace qui nous laissa normalement le temps de poursuivre et échapper à toute représailles des perfides Réprouvés. Ce qui aurait pu être le cas, si plusieurs n'étaient pas en pleine surveillance des environs depuis les hauteurs rocheuses. Les opérations pour les abattre en toute sécurité furent longue, car il faut être le plus minutieux possible avec les serviteurs de la Reine-Banshee. Et si ce fut une réussite difficile, les cavaliers osseux nous pourchassaient maintenant.

Les maintenir à distance ne fut pas de tout repos, même avec l'intervention des cavaliers de l'Alliance, il serait toujours trop tard pour ne pas subir leurs forces de plein fouet. Après plusieurs jets de magies, j'eusse utiliser ce pourquoi nous sommes intéressant pour la puissance de l'Alliance : Le Vide. Arrêtant leur route par le biais de cette force, ils se confrontèrent aux combattants de l'Alliance, et nous avons pu partir en vitesse. Il n'était pas moment à être entravé dans cette tâche, car notre dessein était bien différent à un simple conflit contre les carcasses mortes. Continuant lentement vers le nord en passant outre les difficultés de la route, il s'agissait de traverser de longue plaine et autres étendues verdoyantes sous un soleil mourant. Les heures tournaient, et défilaient en oubliant à quel point tout pouvait être long, si bien que je pensais que nous parviendront à notre destination à la pointe de l'aube d'un autre jour. Mais ce fut au Crépuscule, que les montagnes dévoilèrent leurs façades.

Après avoir du abattre une sentinelle des trolls locaux, ce fut un acheminement rapide vers les hauteurs rocheuses. Deux Sacrenuits s'y trouvait, le couple curieux et roucoulant devait s'adonner à la découverte de ce vaste monde, ou autre lieux curieux pour copuler dans l'exotisme d'une terre rude. La diplomatie fut de rigueur, mais malgré notre bonne volontés à ne pas les tuer - Quoi qu'avec les propos menaçant à souhait d'Istaals et la grande lame tendu d'Ingvar, j’admets que moi aussi j'aurais paniqué - ce fut après le massacre de quelques Kobolds et la blessure de Faelurian dans une cause trouble et dramatique, que nous entendions le clairons du camp proche de la Horde raisonnant. Mince ! L'enchantement de Courbe-Etoile n'avait hélàs pas fonctionner, ce qui ne nous laissait qu'une échappatoire : Un portail. Nous nous enfermions dès lors dans la grotte en faisant s’écrouler l'entrer par les pouvoirs du Magistrat Milian. Et avancions dans l'obscurité et les grattements des Kobolds paniqués.

Arrivés au fond, Cendrenuit estima qu'un activateur devait se trouver quelque part. Après une courte recherche, je trouvais la pierre surélevée pour légèrement l'enfoncer du bout de mon arc, dévoilant lentement l'accès vers la salle secrète au fond de la caverne. Un véritable petit lieux de recherche y était scellé, ainsi qu'une pauvrette coincée par un maléfice sinistre la bloquant contre la pierre. La Ren'Dorei était bloquée par l'énergie sinistre de l'Orbe au milieu du laboratoire, et l'image d'un cristal de résonance, comme le nommait Courbe-Etoile, nous mit en garde. Il s'agissait de l'ancien mari de celle ci, à l'article de la mort, qui vient nous prévenir : Elle était possédée par l'entité du vide, et attraper l'orbe reviendrait à libérer la créature. Ce qui était une tâche parfaitement dans nos cordes, et le conflit fut déchainé. Ce fut la lame d'Ingvar qui brisa une créature sans cesse harcelé par le maniement du Vide et de la magie des nôtres, pendant que j'observais le conflit, écrasée contre la pierre que je fus, légèrement sonnée. Le portail fut ouvert à la suite de cette situation, et je résumerais les points importants à noter :"

- Plusieurs Réprouvés furent tués le long de la route, dénotant de leurs présences dans les Haute-terres et de leurs patrouilles.
- L'Orbe à été récupéré, mit à l'Ambassade du Concordat du Lion pour être étudié et purifié de toute traces du vide.
- La Ren'Dorei captive à été amené d'urgence à la Faille de Telogrus pour reprendre son enseignement et être libérée de toute trace de folie possible.
- Plusieurs blessés léger, mais pas de perte pendant l'opération. Un succès.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum